Charte "consultations et appels d'offres"

Il est arrivé ! Le coup de gueule dans Normandie magazine !

Et comme disait Grossebaf à Goudurix dans Astérix et les Normands ; "fais nous peur !"

Rendez-vous en page 10 pour le coup de gueule de la maison contre les commandes de communication qui s'échappent à Paris ! Notamment en matière culturelle.

L'occasion au passage de souligner le travail d'un confrère normand sur la toute nouvelle maquette du magazine réalisée par Bleu nacré à Saint-Lô !

Empêche-moi…

Normandiemagazine


Champagne ! C'est la fin des marchés publics avec maquettes gratuites !

Alleluia ! circulaire MCCD1514254C ! 
Tu vas changer nos vies de créatifs !

[ franck ] Il y a quelques jours nous prenions le temps, entre deux dossiers, de vous formaliser une petite news du Perroquet bleu après quelques mois d'absence… C'est toujours un moment délicat. Vous connaissez l'histoire des cordonniers… 
 
L'après-midi même, ce que la profession attend depuis plus de 10 ans, nous arrive par mail :  une circulaire officielle du ministère de la culture réglementant la commande publique de maquettes demandées et non indemnisées lors des consultations en vue de marchés. Bon nombre de commanditaires publics profitaient du flou juridique (c'est-à-dire d'une interprétation à leur avantage d'un texte insuffisamment précis) pour demander aux agences, studios et graphistes de travailler sans rémunération afin de nourrir leur tour de table de propositions. Une situation que nous avons toujours jugée scandaleuse… Et le débat ne date pas d'hier ! En 2006 déjà, nous organisions avec le Club de la presse et de la communication de Haute-Normandie des réunions de sensibilisation sur la notion d'éthique dans la commande de marché. Par la suite, nous en avions parlé à maintes reprises avec les directeurs de communication des grosses collectivités régionales (régions, départements, grandes villes, etc.). Cette notion d'éthique était toutefois souvent mise de côté au profit de fonctionnements permettant au "système" de se nourrir de dizaine de travaux gratuits. Pas de soucis d'éthique, pas de respect de notre profession… Car il faut bien le dire, nos principales collectivités régionales (Région et Département) ont réalisé il y a quelques mois encore des commandes où il était demandé pour chaque candidat de quatre à huit jours de travail sans envisager à aucun moment, et ce malgré nos demandes, la moindre indemnisation.
Heureusement, l'action au niveau national au travers de l'AFD (Alliance française des designers) a depuis des années fait avancer l'idée de stopper ces pratiques. La reconnaissance est arrivée il y a quelques semaines par une première circulaire de la direction des affaires juridiques du ministère de l'Économie et, la semaine dernière, par cette circulaire du ministère de la Culture rappelant à une bonne lecture (c'est-à-dire avec un peu de bonne volonté… ou de bon sens…) du code des marchés publics. 
 
Certains verront dans cette évolution une petite revanche pour les professionnels. Je n'y vois personnellement que la juste reconnaissance de nos savoir-faire et le respect du travail des personnes. Quelle autre profession accepte (il faudra bientôt dire acceptait) encore de travailler gratuitement ? 
Prochaine étape, la reconnaissance de la difficulté de cette notion de concours non rémunéré pour l'ensemble des professions intellectuelles qui doivent toujours prouver leur motivation, leur capacité à faire, en apportant des réponses aux problèmes posés avant même d'être choisies et rémunérées.  

On va pouvoir rentrer la vache à l'étable !
 
Le document sur le site de l'Alliance française des designers

http://www.alliance-francaise-des-designers.org/blog/2015/07/16/circulaire-relative-aux-regles-et-bonnes-pratiques-en-matiere-de-marches-publics-de-design.html

Le document sur le site de Légifrance

 
 

Correspondant régional de l'AFD et membre de son conseil d'administration, je reste à votre disposition pour plus d'informations.

Vache-concours-gratuit-2-600

 


Nos métiers
ont besoin de références !
Un guide officiel de la commande de design graphique

Guidecommande

Des éléments de références, c'est l'idée de ce guide ! Savoir organiser un marché d'achat de design graphique

Un événement ! Parce que c'est la première fois qu'un document officiel, labellisé par les pouvoirs publics, vient rappeler l'ensemble des bonnes pratiques nécessaires à la pratique de nos métiers, chez les prestataires bien sûr mais aussi, et surtout, chez le donneur d'ordres... Une rencontre autour du guide aura lieu jeudi 4 décembre à 18h30 au Club de la presse et de la communication à Rouen (49 rue Saint-Éloi à Rouen).

Une réunion ouverte à tous, venez feuilleter le guide et témoigner de vos expériences. Un document édité par le CNAP (Centre national des arts plastiques) qui vient reformuler, rappeler, réexpliquer ce que doit être une commande de design graphique, comment la formuler, l'organiser, comment y répondre, que demander aux concurrents, pour quel prix, etc.

Le document rédigé par le CNAP est validé par le Ministère de la Culture et bien sûr… l'AFD, l'Alliance française des designers.

Nous avons eu le plaisir de participer à la rédaction.
Téléchargement gratuit : http://www.cnap.fr/la-commande-de-design-graphique


Un guide de la commande de design graphique !

138360_guidecommandegraphique_couv_plat1_0Haaaaa ! la bonne nouvelle ;-)

Un document édité par le CNAP (centre national des arts plastiques) qui vient reformuler/rappeler/réexpliquer ce que doit être une commande de design graphique, comment la formuler, comment y répondre, que demander aux concurrents, pour quel prix, etc. Tout est repris, point par point. Le document rédigé par l'organisme officiel est validé par le Ministère de la culture et bien sûr… l'AFD, l'Alliance française des designers.

Une surprise page 34 du pdf (65 de l'ouvrage). Nous avons eu le plaisir de participer à la rédaction.
Téléchargement gratuit : http://www.cnap.fr/la-commande-de-design-graphique

 


Améliorer la commande publique : l'aboutissement de la démarche

Vache-concours-gratuit-©bleu.netPas moins de 37 agences, indépendants, studios ont signé notre appel qui part ces jours-ci auprès de plus de 230 personnes en charge de la commande publique en Haute-Normandie (président d'exécutif, élu politique en charge de la communication, directeurs généraux, directeur de la communication, mais aussi responsable de service de marchés). L'appel est à l'initiative de l'AFD (Alliance française du design) et propose à tous ces donneurs d'ordre d'appliquer la charte de la commande publique, lourd travail sorti à l'automne dernier. Des compétitions graphiques mieux orchestrées, indemnisées, renouvelées, qui visent à améliorer les conditions des consultations et la qualité des résultats. On prépare un petit pot pour fêter la chose ;-)
Lien vers l'Alliance française des designers
Télécharger l'appel


Réunion des professionnels de la communication pour améliorer collectivement les consultations

Les conditions des consultations graphiques doivent évoluer. Les choses avancent chez certains donneurs d'ordres mais semblent reculer chez d'autres. Quand ces derniers sont des représentants de la commande publique, tout cela prend des allures de gâchis. À tel point que certains concours restent aujourd'hui sans réponse quand les maquettes et recommandations gratuites demandées sont trop importantes ou que les conditions de la consultation ne permettent pas une saine compétition. Que de temps et d'argent perdus !Nous invitons les professionnels prestataires à un déjeuner de discussions et d'informations sur le sujet, dans les murs du Club de la presse (7, rue d'Harcourt à Rouen) le 31 janvier prochain (venez avec votre sandwich !). Nous discuterons du projet de courrier (télécharger ici) que nous enverrons au nom de l'AFD (Alliance française des designers) et de l'ensemble des professionnels signataires aux donneurs d'ordres de la région.

Cette réflexion prend un nouveau sens avec le relèvement du seuil des marchés de 4000 à 15000 euros (effectif depuis début décembre-janvier), quel avenir et quel impact pour les consultations ? Plus de liberté, sûrement, mais pour en faire quoi ? Changeons nos habitudes pour nous adapter à un marché en perpétuelle évolution ! Venez en discuter, ce sera aussi l'occasion de se connaître.

Venez avec votre sandwich ! :-)

Vache-concours-gratuit-2

 


Alliance française des designers : sortie officielle de la charte des marchés publics de design

ReunionAFD

Voilà deux ans au moins que cette charte est à l'étude. Rédigée par des donneurs d'ordres et des professionnels, elle permet de clarifier les usages et la règle dans les procédures de consultation, notamment pour le design graphique. Quelles sont les méthodes qui permettent de dynamiser la compétition tout en restant dans le cadre de la loi ? Comment demander des maquettes sans abuser ? Comment être sûr qu'une compétition aboutira à une valeur ajoutée graphique ? Toutes ces questions sont abordées et des recettes de bonnes méthodes sont données. Nous organisons au Club de la presse et de la communication le jeudi 24 novembre, une présentation officielle de la charte. L'occasion de discuter et d'échanger sur les méthodes que vous mettez en place aujourd'hui et, si besoin, les évolutions possibles. Ve nez nombreux !

 


Un événement, 15 affiches…

Photo d'un mur du lycée Jeanne d'Arc où les élèves de la section arts appliqués ont travaillé sur une affiche d'événement. On se croirait revenu à la grande époque des concours d'affiches où 10 ou 15 agences ou graphistes s'étripaient pour... Pourquoi d'ailleurs ? Mais ce temps là est-il vraiment fini ? Nous aurons l'occasion d'y revenir plus tard...

Photo-lycee


Petit compte rendu de la réunion de pré-présentation de la future charte des appels d'offres de l'Alliance française des designers

Visuel-conference-afd C'était donc, déjà, il y a quinze jours au Club de la presse et de la communication de Haute-Normandie, et voilà, enfin ;-), le petit compte rendu.

François Caspar, représentant l'AFD, était parmi nous pour tracer les grandes lignes de la future charte à paraître à la rentrée prochaine. Une petite trentaine de personnes est venue pour échanger sur le sujet. Donneurs d'ordres ou commanditaires, indépendants ou agences, l'échange fut riche durant les deux heures consacrées à la rencontre et au débat. La charte sera un outil pour les uns et les autres, pour faire mieux, plus efficace, plus motivant et obtenir de meilleurs résultats lors d'une mise en concurrence. Quelques règles simples de fonctionnement à retenir en attendant septembre...

• ne pas de demander de maquettes de projets sans un échange réel entre client et agence,
• on rappelle que la loi sur les marchés publics ne prévoit pas la réalisation de maquettes (rémunérées ou non),
• ne pas mélanger commande de design et commande d'impression,
• valoriser la part liée aux droits d'auteur dans les propositions commerciales,
• la mise en concurrence est possible, dans un cadre précis (nombre de concurrents, valorisation du temps passé, règle d'appréciation et de jury, etc.), une compétition qui aura le souci d'optimiser la qualité des propositions plutôt que la quantité.

Ce petit compte-rendu et résumé de la future charte n'a rien d'officiel, rendez-vous à la rentrée pour une nouvelle réunion à l'occasion de la sortie de la charte.


Conférence et débat
Présentation d'une charte sur l'organisation des consultations par le président de L'AFD, alliance française du design, François Caspar

Capture d’écran 2010-05-21 à 17.53.56
Comment optimiser l'organisation des concours et appels d'offres ? Comment améliorer la performance de ces consultations souvent chronophages pour le client comme pour l'agence et dont les résultats sont parfois décevants. Décevant pour l'agence qui trouve toujours "vraiment trop injuste" de n'avoir pas été retenue, et décevant aussi pour le client, qui se trouve enfermé dans un processus lourd, rigide, ombrageux... bref, tout, sauf un chemin propice à l'échange et la créativité.

Et pourtant, il y des solutions... ;-)

L'AFD (alliance française des designers) a travaillé de façon collégiale et au niveau national sur ce sujet. Et son président vient à Rouen pour nous présenter ce travail et ouvrir la discussion. Venez écouter et discuter, confronter vos pratiques, défendre vos options, vous enrichir des pratiques des autres et affiner vos méthodes !!

En amont de cette réunion, n'hésitez pas à réagir par mail ou commentaires. 

Je vous espère nombreux le 8 juin entre 10 et 12 heures dans les locaux du Club de la presse ! Club de la presse de Haute-Normandie, 7 rue d'Harcourt à Rouen.

Correspondant de l'AFD à Rouen : Franck Dubois (c'est moi ! :-), 02 32 76 31 31. À bientôt !


Adhésion à l'AFD, Alliance française des designers

264J'ai, disons "je" pour une fois, décidé d'adhérer à l'AFD et de devenir le relais local. L'AFD réfléchit sur notre profession, nos métiers, leurs évolutions. Vaste débat à l'heure où être graphiste consiste autant à expliquer en quoi cela consiste qu'à exercer vraiment son talent, vivre sa profession. Le tout au milieu d'une période de généralisation des marchés publics et d'une crise bien installée... Il est temps de défendre concrètement notre identité, notre métier, nos façons de faire, notre production et, donc, nos clients.

Une des premières actions sera de relayer en région la sortie d'une charte sur les appels d'offres de la commande artistique et du design. Beaucoup de pédagogie et de dialogues en vue... Notamment lors d'une réunion au Club de la presse et de la communication de Haute-Normandie à venir en juin sur le sujet.

L'AFD est issue du "vieux" SNG (syndicat national des graphistes) et regroupe aujourd'hui au-delà du design graphique. 

Voir le site de l'AFD
Voir l'esquisse de charte

N'hésitez pas à donner votre avis en commentaires ou par mél. Merci.


Commission du club de la presse appel d'offre, dernier appel !

Voici copie du mail envoyé ce jour par le club aux adhérents, en espérant que cela provoque des réactions et des participations constructives à ce vastes débats. Nous avons déjà 3 contributions qui viennent enrichir e débat.


---------------------------------------------------------
Compte-rendu de la réunion du 21 mars 2007
de la Commission consultation et appels d’offres du Club de la presse

La Commission consultation et appel d’offres s’est réunie le 21 mars 2007, afin d’examiner les problèmes que rencontrent la profession, confronte les expériences de chacun et émettre des propositions menant à l’élaboration d’une charte des bonnes pratiques.

Étaient présents à cette réunion :
Claire Martinez, responsable des communicants au Club de la presse
Elizabeth Ladrat, chargée de communication à la DRAC
Armelle Sicot, directrice de la communication au SMEDAR
Catherine Jabaly, consultante en communication
Thierry Leprou, agence Partenaires d’avenir
Franck Dubois, agence Perroquet Bleu
Sandrine Cuillier, agence Perroquet Bleu
Stéphanie Meneut, agence Perroquet Bleu

Les personnes présentes ont pu prendre connaissance et débattre à partir d’une note mettant en lumière quatre problématiques liées aux procédures de consultation :
- le choix de la publicité faite aux annonces de consultation
- l’ouverture des consultations ou un nombre restreint de consultés
- l’indemnisation des candidats
- la méthode de travail pour les échanges donneurs d’ordres - agences ?

Le débat est maintenant ouvert à l’ensemble des adhérents du Club de la presse sur la base de la note présentée le 21 mars que vous trouverez ci-joint en pdf.
Toutes les expériences, problématiques et suggestions sont attendues au plus tard le 21 mai. Une prochaine réunion sera fixée courant juin pour présenter la synthèse des propos recueillis que nous réaliserons.

Sachez que la réflexion, lancée l’année dernière, a d’ores et déjà permis de faire bouger les choses au niveau local puisque la Mairie de Rouen a décidé d’indemniser systématiquement les candidats perdants lors de ses consultations restreintes.

Nous attendons donc vos opinions par mail ou courrier.
Le succès de cette charte ne peut s’entendre qu’avec la collaboration du plus grand nombre. Nous comptons sur votre participation en deux lignes ou deux pages !


Franck Dubois
franck@bleu.net

Ou
Club de la Presse de Haute-Normandie
87 Boulevard des Belges
76000 ROUEN
tél./fax : 02 32 83 31 38
mail : cphn@wanadoo.fr
site : http://www.clubpresse-hn.com

---------------------------------------------------------

Plus le fichier en téléchargement


Commission appel d'offre !

Suite de l'opération évoquée plus bas concernant la mise en place d'une commission appel d'offre et consultation au sein du club de la presse (et de la communication :-)... La réunion générale communication est prévue le 30 mars au club (bd des Belges). J'ai (Franck Dubois) envoyé un texte de préparation à cette présentation officielle. Il est ci-dessous, un autre suivra, la proposition de charte locale, base de travail de la commission. Bonne lecture ! N'hésitez pas à me joindre pour plus d'information franck@bleu.net

En version pdf en cliquant ici

Et en version texte ci-dessous

Commission éthique et appels d’offres

Commission du club de la presse de Rouen (regroupant des professionnels de la presse et de la communication) constituée par :
- Franck Dubois (agence Perroquet bleu), pour les appels d’offres
- Thierry Leprou (agence Partenaires d’avenir), pour la partie éthique


Première étape :
Élaboration d’une charte de consultations et appels d’offres
Rédacteur : Franck Dubois (06 80 61 94 51)

Donneurs d’ordre et agences sont de façon régulière confrontés à la mise en place de consultations. Le secteur public est principalement concerné depuis la mise en place début 2005 des textes de loi régissant les commandes publiques. Le secteur privé est lui aussi concerné, calquant ses pratiques sur les donneurs d’ordre publics.

Le constat est le suivant :
• une diversité des pratiques de consultations
• une économie de plus en plus tendue

Les objectifs de cette charte sont :
• améliorer les relations donneur d’ordre - agence
• améliorer les résultats des collaborations
• organiser les pratiques pour donner des repères à nos activités

Cette charte permettra d’enrichir les méthodes de chacun en donnant des repères et des exemples de pratiques reconnues. Cette charte s’inspire du “guide de la relation entre l’annonceur et l’agence-conseil en communication” édité conjointement par l’Uda (Union des annonceurs) et l’AACC (association des agences-conseils en communication).

À qui s’adresse cette charte ?
Cette charte s’adresse à tous les professionnels de la communication en Normandie, donneurs d’ordre ou prestataires :
• Prestataires : agences, studios graphiques, graphistes et conseils indépendants,
• Donneurs d’ordre : services communication publics et privés, direction de services.

La réflexion du groupe de travail devra permettre de finaliser les principes de fonctionnement du couple donneur d’ordre - prestataire dans le domaine de la communication graphique. Les sujets de réflexion sont nombreux :

- quelles règles appliquées en fonction des budgets ?
- quelles sont les règles qui permettent d’améliorer le travail rendu par les agences ?
- faut-il limiter le nombre des prestataires sollicités ?
- quels sont les engagements réciproques des donneurs d’ordre et des prestataires ?
- quels documents références sont nécessaires ?
- l’indemnisation des concurrents est-elle source de valeur ajoutée qualitative ?
- quelles solutions pour des consultations plus riches en proposition et plus équitables pour les concurrents ?
- consacrer une part de budget par dossier à l’organisation d’une consultation est-il utopique ? Le coût zéro pour le donneur d’ordre est-il envisageable ?

Nous vous proposons la mise en place d’un groupe de travail qui devra se prononcer sur tous ces sujets et finaliser la mise en place d’un document référence que nous pourrions diffuser.
Source de solutions pratiques, il permettrait à chacun d’avoir une base de discussion collective afin d’organiser la mise en place de ses actions.

Le groupe de travail se réunira deux ou trois fois maximum, les apports de chacun permettant de mettre en place un document équilibré respectueux du travail des prestataires et des intérêts des donneurs d’ordre.

Il est important que le groupe de travail soit représentatif du marché et ses différentes strates de compétences, de domaines et de montant budgétaire.

Nous vous proposons de mettre en place ce groupe de travail lors de notre réunion du 30 mars.


08 novembre 2005 : Compétition saine

Raie_1
Encore un exemple de bonne entente sur les objectifs. Avec un client potentiel souhaitant nous mettre en compétition sur un projet, nous échangeons sur le cahier des charges. Sans doute fait-il la même chose avec les autres concurrents. Nous serons quatre. Cet échange, cette discussion, enrichit le cahier des charges et le projet. Au final, l'intérêt du client y gagne aussi. On arrive même à la conclusion naturelle que le projet à rendre est un bel exercice et qu'il mérite une rémunération, même symbolique. La somme des indemnisations viendra en moins pour le vainqueur... ce n'est pas plus cher pour le client et sa compétition est relevée d'un ou deux crans. C'est tellement simple ;-)


11 octobre 2005 : Appel d'offre encore

123gifs025_1
Un appel d'offre auquel nous avons répondu la semaine dernière était truffé d'erreurs. Le cahier des charges restait flou sur bien des points, les données étaient sources d'erreurs et d'interprétation. Tout comme nous, beaucoup de nos confrères se sont heurtés à ces imprécisions. Il est urgent que les collectivités soient plus rigoureuses dans ce domaine. Si ce cas était isolé, il n'en serait pas fait état ici... malheureusement, notre quotidien est peuplé de ce type de combats chronophages. Et pendant ce temps-là, ce n'est pas la qualité des documents édités qui est valorisée... Comme on dit, que le meilleur gagne ;-)


02 octobre 2005 : Plus de respect dans les relations donneur d'ordre - agence

Bagpiper_piping_sm_nwm_1
Le club de la presse (et de la communication ?;-) cherche à fédérer les acteurs de cette branche. Nous avons proposé en juin la création d'une commission pour travailler sur les relations agence - donneur d'ordre dans le cadre des appels d'offres et autres consultations.

Le 20 octobre, le club réunira tous les membres "communicants" pour présenter le travail des commissions. Nous souhaitons ce jour là sensibiliser le maximum de confrères et de clients à la nécessité de travailler collectivement à des règles du jeu plus claires.

Avec Thierry Leprou (un confrère), nous avons élaboré un schéma de charte sur laquelle les acteurs de la communication régionale pourraient s'engager. Le but principal de cette charte est de réguler les consultations où les agences travaillent sans filet et sans indemnité dans des concours obscurs et souvent, de fait, assez incompréhensibles dans leur fonctionnement et leur décision.

Nous militons activement pour des indemnités pour tous les concours, pour un choix de collaboration agences-clients reposant autant sur la perspicacité du client que sur sa méthode de sélection et de mise en concurrence. Notre souhait est que le travail des agences soit respecté. La relation client-agence y gagnera et l'économie aujourd'hui fragile de notre secteur aussi. Le climat est plus que morose dans nos professions, il est urgent de réagir et de cesser les méthodes qui appauvrissent nos entreprises... Il n'est en effet pas rare de constater aujourd'hui des consultations générant plus d'heures de travail cumulées de concours qui ne seront pas rémunérées que le budget acquis n'en financera... Comme dirait l'autre, ça chauffe ! À suivre...