Les dessous d'un projet

Il est arrivé ! Le coup de gueule dans Normandie magazine !

Et comme disait Grossebaf à Goudurix dans Astérix et les Normands ; "fais nous peur !"

Rendez-vous en page 10 pour le coup de gueule de la maison contre les commandes de communication qui s'échappent à Paris ! Notamment en matière culturelle.

L'occasion au passage de souligner le travail d'un confrère normand sur la toute nouvelle maquette du magazine réalisée par Bleu nacré à Saint-Lô !

Empêche-moi…

Normandiemagazine


Nouveau ! Cornershop blue bird, notre petit mais très grand projet ! Au service des commerces de proximité et des amoureux des villes

Portail-impxrs

Nous avons lancé il y a deux semaines un projet qui nous tient à cœur : Cornershop blue bird. Une application smartphone au service de la relation client - commerçant de proximité. D'un côté, les commerçants qui publient des infos sur leurs commerces, de l'autre, des clients abonnés à une ou plusieurs villes et catégories de boutiques. On navigue sur un fil de news regroupées dans un "P'tit journal" propre à chacun. L'application est gratuite pour tous et toutes les fonctions présentes dans cette version 1 le resteront. Plus tard, des fonctions payantes supplémentaires seront proposées aux commerçants pour les accompagner dans le marketing quotidien de leurs boutiques. La période béta "early bird" durera jusque l'été à Rouen, ville initiale de lancement (mondial ;-), puis à la Ciotat dans le Sud de la France. 

De nouvelles habitudes pour les commerces de proximité ?

Le marketing des boutiques a souvent du mal à passer le seuil de celles-ci. Cornershop blue bird leur permet deux choses fondamentales : rester en contact facilement avec leurs clients, informer de nouveaux clients curieux de la vie commerciale de leur ville. 

Les premiers chiffres 

Depuis le lancement, une quarantaine de commerces inscrits, à ce jour, côté client, presque 200 abonnés au service.

Be an Early bird !

Soyez parmi les premiers à tester cette appli ludique qui vous fait voir la vie des commerces de votre ville comme jamais !

Liens de chargement :

Le site dédié : http://www.cornershop.blue/

Vers le store Apple

Vers le store Android


Normandie culture ! Un vieux rêve devenu possible !

L'information culturelle de Normandie réunie en un seul et même endroit, en permanence, le programme de toutes les salles de la nouvelle grande région sur son téléphone… voilà une idée simple qui est aussi un vieux rêve que nous avons longtemps poursuivi. C'est maintenant chose possible avec notre nouvelle application Normandie culture. Basée sur un fonctionnement tendance collaborative, chacun apporte son programme pour le partager avec d'autres. L'appli se charge sur smartphone, elle est gratuite et vous permet de découvrir tout au long de l'année les programmes des salles de votre ville ou de la ville d'à côté. Nous en faisons notre vitrine de notre savoir-faire en matière d'édition sur appli.

Présentation sympathique autour d'un café vendredi matin à 9h30 au Club de la presse et de la communication ! 49 rue Saint-Éloi à Rouen.

Lien vers Android, lien vers AppStore

LogoNC-typo-dessus-750


Un travail avec les étudiants valorisé ! Bis

Il y a quelques mois, nous avions pu mettre en synergie le Club de la presse et de la communication de Haute-Normandie et les étudiants de la filière Design graphique du lycée Jeanne d'Arc, le résultat avait été publié dans le journal annuel du club. 

Et bien cette initiative trouve un écho aujourd'hui avec un partenariat entre le BTS et le service communication de Sotteville-les-Rouen qui va reprendre quelques-unes de ces affiches et les adapter pour une campagne civique d'incitation au vote en vue des prochaines régionales. Des étudiants de talent et publiés ! À suivre… bientôt.


Plop ! Un café, une appli, un journal, une notification !

15-214-coupdecom-plop-septe-2015-V2

Programme PLOP ! Une solution innovante pour diffuser vos éditions sur tous les outils tactiles…

Après Rouen au printemps, les Villes de Mont-Saint-Aignan et Petit-Quevilly nous ont fait confiance pour la création de leur kiosque.
Des kiosques pour la lecture de leur magazine municipal mais pas seulement, Petit-Quevilly a décidé d'en faire un kiosque multi-supports. Au côté du magazine, les habitants pourront y trouver les supports de communication de la ville, comme le programme culturel, le guide des loisirs…
Disponible sur tablettes et smartphones, ces kiosques permettent la lecture des publications au format pdf et la création de supports enrichis en contenus multimédias, vidéos, son, diaporamas…

Vous souhaitez plus d'informations ? Venez assister à notre sympathique démo du mardi 29 septembre au Club de la presse et de la communication, petit-déjeuner autour d'une réflexion sur la diffusion.

Nous aurons la possibilité de vous montrer concrètement comment organiser la production, comment fonctionne un kiosque et comment garder le lien avec vos lecteurs à l'aide des notifications ?

Donnez à vos éditions un peu plus d'écho !

Optimisez l'investissement qu'elles représentent.

Publiez-les sur les outils tactiles.

Club de la presse et de la communication, 49, rue Saint-Éloi à Rouen, entre 9 et 10 heures.

 


Champagne ! C'est la fin des marchés publics avec maquettes gratuites !

Alleluia ! circulaire MCCD1514254C ! 
Tu vas changer nos vies de créatifs !

[ franck ] Il y a quelques jours nous prenions le temps, entre deux dossiers, de vous formaliser une petite news du Perroquet bleu après quelques mois d'absence… C'est toujours un moment délicat. Vous connaissez l'histoire des cordonniers… 
 
L'après-midi même, ce que la profession attend depuis plus de 10 ans, nous arrive par mail :  une circulaire officielle du ministère de la culture réglementant la commande publique de maquettes demandées et non indemnisées lors des consultations en vue de marchés. Bon nombre de commanditaires publics profitaient du flou juridique (c'est-à-dire d'une interprétation à leur avantage d'un texte insuffisamment précis) pour demander aux agences, studios et graphistes de travailler sans rémunération afin de nourrir leur tour de table de propositions. Une situation que nous avons toujours jugée scandaleuse… Et le débat ne date pas d'hier ! En 2006 déjà, nous organisions avec le Club de la presse et de la communication de Haute-Normandie des réunions de sensibilisation sur la notion d'éthique dans la commande de marché. Par la suite, nous en avions parlé à maintes reprises avec les directeurs de communication des grosses collectivités régionales (régions, départements, grandes villes, etc.). Cette notion d'éthique était toutefois souvent mise de côté au profit de fonctionnements permettant au "système" de se nourrir de dizaine de travaux gratuits. Pas de soucis d'éthique, pas de respect de notre profession… Car il faut bien le dire, nos principales collectivités régionales (Région et Département) ont réalisé il y a quelques mois encore des commandes où il était demandé pour chaque candidat de quatre à huit jours de travail sans envisager à aucun moment, et ce malgré nos demandes, la moindre indemnisation.
Heureusement, l'action au niveau national au travers de l'AFD (Alliance française des designers) a depuis des années fait avancer l'idée de stopper ces pratiques. La reconnaissance est arrivée il y a quelques semaines par une première circulaire de la direction des affaires juridiques du ministère de l'Économie et, la semaine dernière, par cette circulaire du ministère de la Culture rappelant à une bonne lecture (c'est-à-dire avec un peu de bonne volonté… ou de bon sens…) du code des marchés publics. 
 
Certains verront dans cette évolution une petite revanche pour les professionnels. Je n'y vois personnellement que la juste reconnaissance de nos savoir-faire et le respect du travail des personnes. Quelle autre profession accepte (il faudra bientôt dire acceptait) encore de travailler gratuitement ? 
Prochaine étape, la reconnaissance de la difficulté de cette notion de concours non rémunéré pour l'ensemble des professions intellectuelles qui doivent toujours prouver leur motivation, leur capacité à faire, en apportant des réponses aux problèmes posés avant même d'être choisies et rémunérées.  

On va pouvoir rentrer la vache à l'étable !
 
Le document sur le site de l'Alliance française des designers

http://www.alliance-francaise-des-designers.org/blog/2015/07/16/circulaire-relative-aux-regles-et-bonnes-pratiques-en-matiere-de-marches-publics-de-design.html

Le document sur le site de Légifrance

 
 

Correspondant régional de l'AFD et membre de son conseil d'administration, je reste à votre disposition pour plus d'informations.

Vache-concours-gratuit-2-600

 


Partenaire pour la première Route du livre !

On sait Rouen riche de son milieu BD dense et productif. De Rouen, partent des histoires qui font le tour du monde, de Rouen, s'incarnent des héros qui animent ces scénarios. À l'heure du tout numérique, ces auteurs et dessinateurs essentiellement composés de chair et d'os, quitteront leurs tables de travail pour rencontrer les amateurs locaux. Alors, forcément, on voulait monter dans le bateau ! Nous sommes partenaires de la première Route du livre, une journée marathon dans 11 librairies de Rouen en présence des auteurs et dessinateurs qui dédicaceront leurs ouvrages. Une petite carte de la ville est proposée sur le dépliant, chaque signature sera marquée d'un poinçon, et une carte remplie sera échangée contre un cadeau ! Pour ceux qui ne trouvent pas la carte elle est en chargement ici au format jpg ou zip. Bonne chasse !

La carte au format zip

La carte au format jpg

Ci-dessous, le visuel de la Route du livre 2014, proposé par Steve Baker et le dessin caricature de Stérin.

  Capture d’écran 2014-05-29 à 10.40.38

Gag dedicace


Une opération presse !

Logo-rouen-luciline-point-presse

Ce n'est pas notre spécialité mais pour les dossiers que nous suivons de près, nous faisons le maximum. Un point presse pour Luciline était donc pour nous naturel à organiser. Une dizaine de médias présents et un déjeuner buffet sur le toit terrasse au 9e étage qui restera un bon moment pour tout le monde !

Sur l'image les acteurs de l'opération et le maire de Rouen Yvon Robert pour un point presse sur une terrasse au 5e étage… À l'arrière, l'immeuble voisin, lui aussi encore en cours de construction.

Photo


L'île au charbon
devient la Presqu'île

Presquile01Nous avons eu le plaisir de remporter en avril le marché de la signalétique du nouveau parc de la Crea. Un plan en plusieurs étapes dont la première a été de poser en urgence en vue de l'Armada (et à l'heure !) une série de panneaux d'information sur l'histoire du projet ! Reprise de photos anciennes du site et pédagogie sur les aléas du chantier. Pour cette opération, nous travaillons avec Helio service, Julien publicité et Boscher à Mont-Saint-Aignan pour la signalétique pérenne. Premières images.

Presquile03 Presquile02


MonRouen à l'abordage des commerces de Rouen !

L'aventure MonRouen s'est greffée sur l'opération Rouen ville pirate en proposant aux commerçants d'offrir aux visiteurs de l'Armada une série de tickets pirate. Cette stratégie de présence et d'animation commerciale termine la saison 12-13 en beauté ! Côté graphisme reprise des illustrations de F. Reynaud et mariage avec la charte MonRouen.biz, côté communication, formalisation des offres et diffusion dans près de 50 lieux du centre-ville.

000-ticket-pirate-1 000-ticket-pirate-3 000-ticket-pirate-12

Mise à jour de notre application iPad pilote : œil du chien 1.1

Trois semaines après la publication de notre première appÉdition, une mise à jour est en ligne depuis hier soir. Bon résultat en terme de validation, la mise à jour a été validée par l'AppStore en 48 heures. Cette version 1.1 vous permet de plonger dans les montages œil du chien et d'aller chercher les détails… 

Lien vers l'AppStore

La suite bientôt avec une nouvelle appli au départ la semaine prochaine...

Ipad-avec-appli-odc-1.1-470


La voie iPad est ouverte ! Perroquet bleu vous propose des AppÉditions et vous guide sur ces nouveaux territoires

Ipad-avec-message

Visuel-elles-sont-la

140-Download_on_the_App_Store_Badge_FR_135x40

Les stores d'applications (AppStore, Androïd market) ressemblent, pour le monde des non développeurs, à des forteresses imprenables… Les voies d'accès étaient, jusqu'à présent, réservées aux développeurs avertis. Et comme quelqu'un d'averti en vaut deux... ;-) les coûts étaient tels que pour la plupart des projets, la diffusion sur les stores n'était pas envisagée.

Fin 2012, les choses ont changé, Adobe a rendu plus facile, le passage sous forme d'applications de vos projets montés sous InDesign.

En fait, la porte était ouverte depuis presque 18 mois mais à des conditions financières différentes, et sur une technologie qui avait un peu souffert de ses adaptations successives dans les premiers temps.

Depuis novembre, donc, il est aujourd'hui possible et plus économique de porter ses projets en tant que "App". La porte est, dans un premier temps ouverte vers l'Appstore et le format iPad. Les autres voies restent à péage mais possible. Nous vous ferons partager dans quelques semaines une expérience en cours d'élaboration de documents papier en parallèle de son édition tablette.

D'ici là, deux propositions : la première est de charger notre App "pilote" : Œil du chien (photos et montages d'ailleurs), la seconde est de vous pencher sur vos éditions et d'identifier celles qui méritent un portage sous forme d'App. Nous restons évidemment à votre disposition pour vous guider sur ces nouveaux territoires.

Cette nouvelle fonctionnalité vous ouvre les portes de l'App Store pour les iPad et plus si nécessaire. Optimisons vos projets ! Parlons-en.

Voici notre application démo, issue d'un projet de livre sur le travail photo "Œil du chien". C'est la version 1.0 qui est en ligne. Version 1.1 en cours, sortie prévue fin février.


Lien vers notre page dédiée aux tablettes.

Ipad-avec-appli-odc-470


MonRouen.biz fut venu... et bien dansez maintenant !

Fisac-mon-rouen-rose-reflet-500

Dès le début d'élaboration de notre réponse sur cette campagne, nous souhaitions en profiter pour faire évoluer les habitudes des commerçants et les emmener de façon collective vers une action en faveur du commerce rouennais. Il y a bien longtemps, Rouen inventait les voies piétonnes de centre-ville. Le projet MonRouen.biz (prononcez mon Rouen point bize) tentera d'inventer dans les semaines à venir un discours collectif des commerçants et une nouvelle relation client. Ceci en dehors de toutes contraintes d'appartenance à une association, un contrat commercial ou un métier particulier ; il suffit d'être installé à Rouen. 
Pour faire simple, MonRouen.biz, c'est une campagne "augmentée". Des affiches, des visuels, un discours mais aussi l'occasion de changer les habitudes et de faire une expérience ambitieuse d'opération participative. 

MonRouen.biz, c'est simplement…
D'un côté les clients qui s'abonnent, de l'autre, les commerçants qui leur réservent les meilleures offres. C'est évidemment gratuit, financé par les collectivités (par le biais du Fisac), et emmène Rouen sur une expérience de grande ampleur dont nous n'avons pas vu d'équivalent au niveau national (et toc).

Participez à l'aventure !
Si vous êtes commerçants, il faut être installé à Rouen pour participer. Si vous êtes client, aucune obligation ! La News de MonRouen.biz est d'ailleurs une belle opportunité pour préparer sa journée de course en ville ! Elle sortira le jeudi à partir du 15 novembre.

Les commerçants de Rouen sont les…
On aurait simplement pu vous dire que les commerçants de Rouen sont les meilleurs, on a fait autrement, on a mis en place les conditions pour qu'ils vous le disent eux-mêmes... 

MonRouen.biz, c'est aussi une identité
Une identité graphique nouvelle, qui vient s'insérer dans le paysage entre la communication institutionnelle de la ville et celle de l'association des Vitrines de Rouen. Les déclinaisons sont nombreuses, des coupons à gratter à la future newsletter, aux casquettes des diffuseurs street marketing.

Pour être sûr de ne rien rater…
Que vous soyez commerçants ou clients, vivez la vie du commerce rouennais et abonnez-vous ! http://www.monrouen.biz


Une exposition du Blog de Rouen !

La demande de l'Office de tourisme était d'animer l'un des week-ends de l'opération Rouenversant. Nous avons proposé une exposition à partir des images du Blog de Rouen, notre site participatif et citoyen créé en 2006.

Mais pour que les choses soient toujours plus interactives, l'exposition était à découper ! 1000 images en libre service. Un franc succès si l'on se réfère aux images restantes à l'issue du week-end.

Petit reportage maison...

Expo01 Expo02 Expo03 Expo04 Expo05 Expo06 Expo07


Home made design ! Les recettes de la maison qui font mouche

Home-made-design-logoPlus de vingt ans d'expériences dans le domaine de l'édition. Et alors… direz-vous. Et bien cela nous donne une vision assez précise du marché de l'édition de documents, de brochures, de livres, etc.
Aujourd'hui, le constat est le suivant : chacun a sa méthode, c'est rarement la même et le mariage des habitudes se fait souvent aux dépends de la créativité ou de la rentabilité du projet. 
Home made design, c'est un nouveau contrat de collaboration avec nos clients, une méthode éprouvée, partagée pour optimiser les échanges et gagner du temps en étant plus efficace. 
Demandez-nous de vous présenter de vive voix cette méthode ! Nous sommes là pour ça.
On a le savoir-faire, on entend bien le faire savoir...
Home made design est valable pour le papier mais aussi pour les éditions tablettes.

Bien sûr, nous ne mettrons pas en ligne ce type de document. Mais en voici un exemple simple. Cette méthode appliquée et adaptée à vos dossiers permet aux équipes de travailler sur une méthodes communes et des objectifs partagés. Testez depuis quelques mois dans notre studio, nous nous proposons aujourd'hui de l'étendre et le partager avec tous nos clients.

[ mise à jour du 12 septembre 2012 ]

Nous mettons en ligne un nouveau PDF pour expliquer notre projet Home made design. Bonne lecture !

Hmd2-500

 


Réunion des professionnels de la communication pour améliorer collectivement les consultations

Les conditions des consultations graphiques doivent évoluer. Les choses avancent chez certains donneurs d'ordres mais semblent reculer chez d'autres. Quand ces derniers sont des représentants de la commande publique, tout cela prend des allures de gâchis. À tel point que certains concours restent aujourd'hui sans réponse quand les maquettes et recommandations gratuites demandées sont trop importantes ou que les conditions de la consultation ne permettent pas une saine compétition. Que de temps et d'argent perdus !Nous invitons les professionnels prestataires à un déjeuner de discussions et d'informations sur le sujet, dans les murs du Club de la presse (7, rue d'Harcourt à Rouen) le 31 janvier prochain (venez avec votre sandwich !). Nous discuterons du projet de courrier (télécharger ici) que nous enverrons au nom de l'AFD (Alliance française des designers) et de l'ensemble des professionnels signataires aux donneurs d'ordres de la région.

Cette réflexion prend un nouveau sens avec le relèvement du seuil des marchés de 4000 à 15000 euros (effectif depuis début décembre-janvier), quel avenir et quel impact pour les consultations ? Plus de liberté, sûrement, mais pour en faire quoi ? Changeons nos habitudes pour nous adapter à un marché en perpétuelle évolution ! Venez en discuter, ce sera aussi l'occasion de se connaître.

Venez avec votre sandwich ! :-)

Vache-concours-gratuit-2

 


Alliance française des designers : sortie officielle de la charte des marchés publics de design

ReunionAFD

Voilà deux ans au moins que cette charte est à l'étude. Rédigée par des donneurs d'ordres et des professionnels, elle permet de clarifier les usages et la règle dans les procédures de consultation, notamment pour le design graphique. Quelles sont les méthodes qui permettent de dynamiser la compétition tout en restant dans le cadre de la loi ? Comment demander des maquettes sans abuser ? Comment être sûr qu'une compétition aboutira à une valeur ajoutée graphique ? Toutes ces questions sont abordées et des recettes de bonnes méthodes sont données. Nous organisons au Club de la presse et de la communication le jeudi 24 novembre, une présentation officielle de la charte. L'occasion de discuter et d'échanger sur les méthodes que vous mettez en place aujourd'hui et, si besoin, les évolutions possibles. Ve nez nombreux !